Eisplanade:

étude de faisabilité pour s’inscrire dans le développement durable.


Comment réaliser un projet d’envergure tel que l’Eisplanade en tenant compte de l’environnement? Cette délicate question est d’actualité dès le début de l’aventure lors de la planification et de la mise en oeuvre du projet. C’est pour cette raison qu’en septembre 2018, mandat a été donné à la maison „Enerconom“ d’étudier la globalité de cette question. Des spécialistes en énergie et en technique de construction ont étudié sérieusement notre projet. Il en résulte plusieurs propositions pour améliorer les dépenses d’énergie et s’inscrire dans un développement durable efficace. Différents points forts sont ressortis de cette étude.


Fondamentalement les points suivants seraient susceptibles d’être améliorés:


1. Réduction de la production de froid;

2. Rendre la production de froid plus efficace;

3. Réduire les besoins de chaleur - chauffage;

4. Inclure différentes variantes de produire de la chaleur

5. Inclure différentes variantes d’utilisation de la chaleur

6. Utilisation des pertes de chaleur


La maison „Enerconom“ est à même de proposer différentes mesures concrètes permettant d’améliorer ces différents points, mesures qui pourraient être intégrées dans la planification future du projet Eisplanade. Par contre, la maison „Enerconom“ signale également quelles mesures ne sont pas adaptées à une telle réalisation.


A l’heure actuelle, le bilan énergétique n’est pas encore satisfaisant. Malheureusement, certaines mesures ne peuvent être prises en considération en fonction du budget actuel. Dès l’année prochaine et certainement pour les années futures, certaines mesures pourront être intégrées dans le projet Eisplanade. Malgré tout et dès cette année, le projet Eisplanade tiendra compte des quelques dispositions suivantes:


* Utilisation du courant 100% hydraulique d’Energie Service Bienne;

* Afin de réduire les besoins en production de froid, des bandes spécifiques seront posées. Lors de la fermeture de la patinoire, tous les accès seront également clos. Ainsi la glace sera mieux protégée de l’influence des températures.

* Sur le site de l’Eisplanade, les différents canaux producteurs de froid (ou de chaud) seront adaptés et raccourcis au maximum. Les déperditions seront réduites et les besoins en énergie seront ainsi diminués.

* L’éclairage sera composé uniquement de lampes LED favorisant également l’économie d’énergie.

* Les infrastructures soutenant toute la construction de la patinoire feront l’objet d’une mesure d’isolation spécifique afin de réduire au maximum la production de froid. Etant ainsi isolé, l’espace séparant la patinoire du sol gardera l’air froid sans (trop) grande déperdition et permettra d’économiser 15% d’énergie.

* Les tentes du restaurant et de l’entrée du site seront remplacées par des structures rigides, mieux isolées et moins gourmandes en besoin d’énergie (chauffage).


Les responsables du projet Eisplanade se penchent d’ores et déjà sur d’autres mesures à mettre en place dès l’année prochaine. Différents systèmes de chauffages seront testés et des solutions seront cherchées pour utiliser efficacement la chaleur résiduelle produite par la production du froid. Tout sera donc entrepris pour permettre la réalisation de cet événement majeur; dans un esprit de respect écologique, tout en restant dans le cadre du budget mis à disposition.